RECHERCHE ETHIQUE SUR INTERNET

D'après Alew Wissner-Gross physicien à l'université Harvard, chaque recherche dans Google générerait 7 gr de CO2, l'équivalent d'une ampoule allumée pendant une heure, multiplié par les 300 millions de recherche effectuées chaque jour...

Des organismes solidaires ont donc créé des sites plus "eco friendly". Rien ne change pour l'utilisateur les résultats étant fournis par ...Yahoo. Mais ces serveurs compensent leur émission de gaz à effet de serre en versant de l'argent à des  associations environnementales.

ECOSIA est la référence en Europe. Fondé en Allemagne en 2009 ECOSIA est disponible dans 47 pays et compte 200 000 utilisateurs réguliers. Le moteur de recherche affiche des liens publicitaires qui, à chaque clic, génèrent des revenus dont 80% sont reversés à un programme de reforestation au Brésil. A ce jour plus de 1,2 million d'euros ont été collectés.

ECOGINE est plus confidentiel. Il a été créé en 2008 par 3 étudiants de Polytech'Nantes. Le même système de publicité est mis en place et 10% des recettes sont reversés à des associations solidaires choisies avec les utilisateurs. Pour 1000 reecherches ce sont 2,10€ qui sont reversées à des associations.

Le moteur de recherche éthique le plus utilisé reste GOODSEARCH. Ce site américain écologique et humanitaire a été utilisé par plus de 15 millions de personnes en 2013. On choisit l'organisme que l'on souhaite aider par 100000 organisations (humanitaires, écologie, protection des animaux etc....) DEpuis 2006 les utilisateurs ont généré plus de 9 millions de dollars grâce à leurs recherches.

 

Irène Verlaque - La Croix



14/09/2014

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres