précarisation des salariés agricoles

La précarisation des salariés agricoles ne sauvera pas le revenu des paysans

 

 

Suite à l’annonce par Bruno Le Maire de la répartition du budget du Ministère de l’agriculture pour 2012, la Confédération paysanne s’insurge contre la décision d’affecter près de 10 % des crédits publics (500 millions d’euros sur un budget total de 5.5 milliards) à l’exonération des cotisations sociales sur le travail saisonnier.

 

Au lieu de s’attaquer directement à l’obtention d’un revenu décent pour les paysans par des prix rémunérateurs, le ministre fait le choix de mesures libérales tendant à favoriser les prix à la production, toujours plus bas.

 

La Confédération paysanne ne peut accepter, de plus, que cette décision affecte la trésorerie des caisses de Mutualité Sociale Agricole.

 

Elle demande à Bruno Le Maire de revoir d’urgence sa copie en prévision de l’examen du projet de loi de finances qui démarre le 18 octobre prochain à l’Assemblée Nationale. L’objectif doit être l’alignement social européen par le haut et non par le bas !

 

 

 



04/10/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres