on n'arrete pas le progrès

Ames sensibles s'abstenir : les robots tueurs conçus pas des chercheurs coréens aspirent les méduses et les réduisent en charpie à raison d'une tonne de gélatine déchiquetée à l'heure.

Objectif ? Protéger les installations nucléaires. Que ces créatures urticantes pourrissent vos bains de mer, passe encore, mais qu'elles s'attaquent à la production d'énergie, pas question ! Fin septembre la centale nucélaire d'Oskershamm sur la mer Baltique, a dû arrêter un de ses réacteurs pour cause d'invasion de méduses, rapporte le Svenska Dagbladet. ...des bancs de méduses géants ont déjà paralysé des centrales en Ecosse, Israël ou en Inde. Au Japon 150 tonnes d'envahisseuses ont été enlevées en une seule journée. En 1999 aux Philippines, les méduses ont privé 40 millions de personnes de courant.

 

Passez au solaire. En Grande Bretagne, les panneaux photovoltïques ont fait leur entrée au catalgue IKEA. Le géant du meuble se charge de l'installation. En Italie le solaire séduit non seulement les adeptes de l'indépendance énergétique, mais aussi les voleurs rapporte de Corriere della sera. En un an quelques 2000 panneaux volés ont été saisis sur le port de Livourne. Selon les enquêteurs, les capteurs sont destinés à l'Afrique du Nord où ils sont revendus le quart de leur valeur. Médusant non ?

 

origine de l'article : Courrier international



04/11/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres