Obs. des soins psy 30

je vous informe de la mise en place, progressive, dans le gard,de l'Observatoire des Soins Psychiatriques Sans Consentement (initié par  LDH, USP -Union Syndicale de la Psychiatrie, SM- Syndicat de la magistrature) .

Actuellement nos timides projet d'actions s'orientent sur 5 axes :
observer
(les modalités des soins sans consentement, tant en milieu hospitalier qu'en ambulatoire),

identifier (les irrégularités, de quelque ordre qu'elles soient, qui pourront principalement nous être rapportées par les intéressés ou leurs proches, mais aussi par des soignants, ou tout autres témoins) ,

alerter (les soignants, les autorités, les citoyens : débats à l'intérieur des hopitaux , ou nous recherchons l'alliance , pour l'instant timide, des syndicats, et avec la population - avec film-support),

dénoncer (aux autorités, à la presse, etc .. les abus "sécuritaires)

soutenir (dans la mesure de nos maigres moyens (pour l'instant plutot les familles de personnes victimes des "soins abusifs" et les intéressés eu mêmes selon les possibilités).

Le périmètre de l'observatoire, instance nationale, s'avère variable : dans le Gard, nous avons choisi un observatoire départemental, qui recense et centralise les situations (y compris avec le concours d'anciens "patients" victimes de ces mesures ou de leurs proches , et avec des correspondants locaux dans les 3 HP : Nimes, Alés, Uzès).

  Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues (notamment à ATTAC ) ... prochaine réunion à Alès , le jeudi 7 février à 18h30

  Le montage d'un film sur le sujet est désormais réalisé, et pourra sans doute être projeté (avec débats) dans le cadre de "Mars ATTAC", à Nimes;
 
   Amicalemen



20/01/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres