mouvement des chômeurs

Jeudi 04 avril
Communiqué de presse
Mouvement National des Chômeurs et Précaires
 
 

Le gouvernement a-t-il déclaré la guerre aux chômeurs ?
 
 
 

Les associations de chômeurs MNCP, APEIS et AC, accompagnées par le DAL et les syndicats de salariés de Pôle Emploi Sud et SNU, ont occupé pacifiquement l’agence Pôle Emploi Beaumarchais à Paris. Arrivés à 11h, les militants ont été expulsés manu militari par une quarantaine de gendarmes mobiles à 14h30, malgré plusieurs tentatives de contact infructueuses avec le cabinet de Jean-Marc Ayrault.
 
Après avoir été ignorées par Michel Sapin, les organisations de chômeurs ont demandé à voir le Premier Ministre en revendiquant 7 mesures d’urgence, dont un moratoire sur les indus, l’arrêt des radiations et la mise en place d’un « fonds social d’urgence ». Nous attendions le dialogue, nous avons eu la force.
 
Nous, Chômeurs et Précaires, voulions être reçus, nous avons été chassés.
Nous, Chômeurs et Précaires, voulions voir le Premier Ministre, nous avons eu la gendarmerie mobile.
Nous, Chômeurs et Précaires, voulions être respectés, nous avons été humiliés.
Nous, Chômeurs et Précaires, ne céderons pas à l’autisme du gouvernement et nous allons dès demain mener de nouvelles actions pour défendre nos droits. 
 
 



06/04/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres