Minerais du sang au Parlement européen

AMNESTY INTERNATIONAL

ALERTE PRESSE

20 mai 2015

« Minerais du sang » : coup de théâtre au Parlement européen

 

Le Parlement européen a fait aujourd’hui un pas en avant pour la défense des droits humains dans le commerce international. Ce mercredi 20 mai 2015, les députés européens se sont en effet prononcés largement en faveur d’un règlement ambitieux sur les « minerais du sang ».

 

La proposition forte défendue par les euro-députés requiert des entreprises européennes important certains métaux et minerais qu’elles s’assurent de ne pas contribuer à financer des conflits ou des violations de droits humains dans le monde. Toutes les sociétés, y compris celles important des téléphones portables, des ordinateurs ou des voitures qui contiennent ces matériaux devront s’assurer qu’elles s’approvisionnent de manière responsable.

 

La position adoptée ce jour conditionne le mandat du Parlement en vue des négociations avec la Commission et le Conseil de l’Union européenne sur le texte final du règlement, qui est prévu pour 2016.

 

Le collectif d’organisations françaises*, dont fait partie Amnesty International France (AIF), a toujours défendu l’adoption d’un texte ambitieux et appelle l’Union européenne à trouver un accord afin que le texte final conserve ce caractère obligatoire pour toute la chaîne d’approvisionnement.

 

 Notes aux rédacteurs



21/05/2015

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres