mal loges Republique : accord signe

Droit Au Logement
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Camp des mal logés de la République :
Accord signé !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Droit au Logement
Droit Au logement Paris et environs –  29 Avenue Ledru-Rollin 75012 Paris
tél : 01 42 78 22 00 • fax 01 42 78 22 11 • <http://www.droitaulogement.org/>


Paris le 29 novembre  2013-  22h


========================================================

 

Un accord a été signé entre DAL et le Ministère du logement ce soir, prévoyant le relogement des 300 familles de la place de la république dans “un délai le plus rapide possible”, après examen de leur situation, et compte tenu des critères légaux de priorité en vigueur.
Les personnes sans abri seront hébergées jusqu’à leur relogement, et si possible rapprochées de leur lieu de vie, lorsqu’il s’agit de familles avec enfants scolarisés.

Cet accord concernant 300 ménages, défendus par l’association Droit Au logement, dont l’essentiel est prioritaire DALO, intervient après un mois et demi de bras de fer, qui avait entrainé la destruction du campement le 15 octobre, accompagnée de brutalités policières qui s’étaient reproduites également le 19 octobre. Plusieurs plaintes avaient été déposées le 22 octobre à l’IGPN (Inspection Générale de la police nationale).

Le 31 octobre, DAL avait obtenu du tribunal administratif le droit de manifester Place de la République contre l’avis de la préfecture de police, et les familles s’étaient alors réinstallées 24h sur 24 sur la place de la République, pour demander l’application et l’amélioration des lois, un plan d’urgence et leur relogement.

L’accord prévoit également que des améliorations à la loi Duflot soient discutées.

Le campement sera démonté samedi à partir de 13h, avant et pendant la manifestation contre le racisme, à laquelle DAL et les familles appellent et prendront leur part.

 

Les mal logés de République fêtent leur victoire
Dimanche  1er décembre 15h, à Répu
Apportez boissons chaudes, gateaux, et instruments de musique

Les familles remercieront les nombreux soutiens qui se sont manifestés.




Communiqué du 22 novembre
3 semaines après sa réinstallation 24/24, et malgré le froid, le collectif des 300 familles poursuit sa mobilisation place de la République, pour le respect de leurs droits :

Jeudi, Romane Bohringer, Mgr Gaillot, Louis Joinet, et josiane Balasko ont apporté leur jeudi après midi.
(Ce qui n’a pas été le cas aujourd’hui de “y loge you”)
Une délégation, dont J. Balasko, s’est rendue au Ministère en soirée.  :

Le ministère a donné son accord pour reloger les 300 familles mal logées de la Place de la République, après examen des situations et selon les critères de priorité et d’urgence en vigueur.
Une nouvelle réunion de travail aura lieu mardi à 17.30, qui sera suivie d’une réunion
de finalisation de l’accord jeudi soir.

Les mal logés ont entrepris ce matin de rénover le campement considérablement dégradé par les intempéries, pour améliorer les conditions de vie  pour les prochains jours, et prolonger le mouvement si l’accord n’est pas conclu.

A quelques mètres de là, la fondation “y loge you”,  ce matin a installé ses quartier pour lancer une campagne de dons. Fondée par des professionnels de l’immobilier et soutenue par de nombreuses entreprises et médias,  les responsables de cet organisme n’ont pas jugé nécessaire  de venir saluer les mal logés et les inviter
à s’exprimer dans leur web émission, comme cela avait été prévu initialement. Dommage.

Une chose est certaine, nulle autre que la collectivité publique n’est en capacité de résoudre la crise du logement,  de faire cesser la spéculation immobilière et foncière, et de rendre le logement accessible à tous.

Un toit c’est un droit !









Communiqué du 10 novembre 2013

Malgré le froid, la pluie, le vent, les mal logéEs
se maintiennent place de  la République



Dimanche après midi, on a dansé et causé à Répu :
Un rassemblement festif a redonné un peu de chaleur aux familles mal logées, et sans logis qui se sont réinstallées depuis 10 jours, 24h sur 24 place de la République, pour demander leur relogement, l’application et l’amélioration des lois de la république, et un plan de mobilisation d’urgence de 100 000 logements et locaux vacants pour loger les sans logis et les prioritaires DALO.

Artistes et représentants d’organisations ont animé cette après midi festive au cours de laquelle on a dansé et chanté malgré le vent et le froid.

Quatre tentes datant du campement de la rue de la Banque (octobre 2007) ont été accrochées aux arbres, au dessus des bâches bleues, pour rappeler que la détermination d’aujourd’hui est la même qu’ hier.  Les mal logés demandent la mise sur pied d’une solution négociée assurant le relogement des familles participant au collectif constitué depuis janvier 2013.

Aucune date de négociation pour les relogement  des familles de la place de la République n’est pour l’instant programmée.

Compte tenu de la dégradation de la météo, des tentes pourraient être installées dans le courant de la semaine, afin de protéger les personnes les plus fragiles. Des sans abris et des mal logés demandent à rejoindre le mouvement.


Ils ont apporté leur soutien cet après midi :
Mgr Gaillot, la fanfare invisible, la chanteuse Jelila, le magistrat militant Louis Joinet, Malika Zediri militante pour les droits et responsable de l’APEIS, Danielle Simonet candidate parisienne du PG, les militantEs du Comité des Sans Logis (CDSL), des représentantEs de Solidaire, de RESF, du collectif de défense de l’hôtel-Dieu, de collectif de soutien aux Roms, des militantEs de Jeudi noir, du collectif logement 3e, du PG, du NPA ...



AgenDAL :




01/12/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres