Fukushima : OMS tout va bien mme la marquise !

Puisqu'il n'y pas de problème majeur, je propose une université d'été de deux mois plein, pour tous les membres de l'OMS sur le site des réacteurs,  de Fukushima, transformé en hotel OMS, avec légumes à volonté cultivé sur place et poissons pêchés de la centrale et eau radieuse des bassins... Ensuite, je lirai leur "rapport" sans l'arrière pensée de lire un gros mensonge.
MD


Ce que l'on en dit...

(1) Japon-Les fuites radioactives de Fukushima plus fortes qu'annoncé
jeudi 24 mai 2012 17h04
http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5E8GODFV20120524

(2) Les fuites radioactives de Fukushima ont été beaucoup plus fortes qu'annoncé
Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 24.05.2012 à 18h23 • Mis à jour le 24.05.2012 à 18h23
http://www.lemonde.fr/japon/article/2012/05/24/les-fuites-radioactives-de-fukushima-plus-fortes-qu-annonce_1707040_1492975.html

(3) Fukushima : très peu de cancers à prévoir
Jeudi 24 mai 2012 | Mise en ligne à 12h18 |
http://blogues.lapresse.ca/sciences/2012/05/24/fukushima%C2%A0-tres-peu-de-cancers-a-prevoir/

(4) Fukushima : impact radioactif limité
Mis à jour le 25/05/2012 à 10:23 | publié le 24/05/2012 à 19:59
http://www.lefigaro.fr/environnement/2012/05/24/01029-20120524ARTFIG00783-fukushima-impact-radioactif-limite.php

(5) Fukushima: premières estimations des doses de radiations reçues
Créé le 25-05-2012 à 12h31 - Mis à jour à 13h15
http://www.sciencesetavenir.fr/crise-nucleaire-au-japon/20120525.OBS6550/fukushima-premieres-estimations-des-doses-de-radiations-recues.html

(6) Fukushima : les émissions radioactives sous-estimées par les autorités
Publié par Rédaction le 25/05/12
http://www.enviro2b.com/2012/05/25/fukushima-les-emissions-radioactives-sous-estimees-par-les-autorites/


-- 
Selon ericjousse@no-log.org:

23/5/12 - 15 H 28 mis à jour le 23/5/12 - 15 H 41
L’OMS évalue la radioactivité relâchée après Fukushima

Dans un rapport publié le 23 mai, l’Organisation mondiale de la santé
(OMS) tente une première évaluation des taux de radioactivité relâchés
près de la centrale nucléaire et dans tout le Japon. Il servira de base
à une étude de l’impact de la catastrophe sur la santé.

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Monde/L-OMS-evalue-la-radioactivite-relachee-apres-Fukushima-_EG_-2012-05-23-809775



Extrait :

    Un premier rapport vient d’être publié mercredi 23 mai, à partir
d’une étude lancée en septembre dernier par un groupe d’experts réunis
par l’OMS. Même si les responsables de l’OMS soulignent qu’il s’agit
d’un rapport intermédiaire, qui demandera encore d’être affiné, il
établit que les doses radioactives émises autour de la centrale, dans la
préfecture de Fukushima et au-delà au Japon, demeurent inférieures au
niveau « critique » admis par la communauté scientifique internationale.

Les conclusions du rapport insistent toutefois sur la nécessité
d’approfondir encore les études et les relevés des données. Notamment en
ce qui concerne la nourriture, qui semble avoir été exposée de manière
prolongée et consommée par la population de la préfecture de Fukushima.
Ainsi, « dans la préfecture de Fukushima, les doses radioactives entrent
dans une fourchette allant de 1 à 10 millisieverts (mSv), sauf dans deux
localités où le taux estimé oscille entre 10 et 50 mSv » , révèle le
rapport.  Dans les préfectures voisines de Fukushima, les taux sont de
0,1 à 10 mSv et dans toutes les autres préfectures du Japon les doses
vont de 0,1 à 1 mSv. Le rapport souligne que les « références
internationales généralement admises en cas d’exposition à la
radioactivité sont de 10 mSv ».

Le rapport (en anglais) :
http://whqlibdoc.who.int/publications/2012/9789241503662_eng.pdf


25/05/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres