électricité par tourbillons

En utilisant des tourbillons artificiels on peut produire de l'électricité à bas coût.

Le système Solar Vortex inventé par Mark Simpson et Ari Glezer du Georgia Institute of Technology d'Atlanta, repose sur le prncipe de ces tourbillons : la différence de température entre l'air chaud au sol et l'air frais situé1 mètre au-dessus.  Avec l'air chaud qui monte et l'air frais qui descend, des courants de convection se forment entre ces deux couches et crééent des mini-tornades.

Le Solar Vortex capte ces courants grâce à un ensemble de pales intégrées. Lez tournbillon fait tourner une turbine située au centre du dispositif. Aucune énergie n'est nécessaire pour lancer le processus, car la disposition des pales permet au vortex de démarrer spontanément. A mesure que l'air chaud s'élève, encore plus d'air s'engouffre si bien que le tourbillon artificiel est autoalimenté.

Les coûts de maintenance et d'installations de tels appareilssont très iférieurs à ceux d'un parc éolien classique puisqu'il n'est pas nécessaire de placer des turbines au sommet d'une tour. De plus les températures au sol ne variant pas beaucoup au cours de la journée, la production d'énergie est plus régulière.

...de fait l'équipe estime que l'électricité produite par son système Solar vortex coûtera 20% de moins que l'énergie éolienne et 65% de moins que l'énergie solaire. L'advanced Research Projects Agency-energy est conquise : cette agence américiane chargée des recherches avancées sur l'énergie propre, a annoncé début mars sa décision de financer des essais à grande échelle.

source : New Scientist Londres (Hal Hodson)



25/05/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres