EAU

Marc Laimé et France Libertés viennent de réagir à une interview d'André Flajolet, nommé par Sarkozy commisaire du 6ème Forum Mondial de l'Eau:

http://www.fame2012.org/fr/index.php?id=99

http://www.fame2012.org/fr/index.php?id=97

Cet interview assez sidérant quant à son contenu révèle:

- l'importance qu'accorde Sarkozy au FME
Sarkozy a fait déplacer la date du FME pour être dans le
tempo de la campagne des présidentielles. Flajolet a
 été nommé par Sarkozy pour permettre à ce dernier de
se mettre en scène dans les meilleures conditions possibles.
Il faut également rappeler que 2 personnes de chaque agence
de l'eau ont été mises à disposition du FME pour son
organisation et cela financé bien sûr sur la facture d'eau des
 usagers.


- l'adaptation du discours des Etats et des multinationales
de l'eau

Suite aux 2 résolutions de l'ONU sur le droit humain à l'eau,
ce petit monde reprend le thème de l'eau bien commun et du droit d'accès.
 Il s'agit par là même de couper court à toute contestation s'appuyant sur ce thème,
 tout en continuant le business as usual. La semaine mondiale de l'eau qui vient
de se tenir à Stockolm en est une bonne illustration (voir http://www.fame2012.org/fr/index.php?id=98 ).




04/09/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres