CR atelier territoires en transition

2 ème Journée FSL Gard du 17 Novembre 2012
CR de l'Atelier Territoires en Transition
Atelier Animé par Christian Mercier pour présenter les exemples concrets sur la région de Sommières, suivi d'échanges avec les participants.

 

3 exemples concrets sont présentés:

 

- 2008, création d'une société de production photo voltaïque initiée par des citoyens, projet de 120m2 de capteurs installés sur la toiture d'un magasin Bio, financé par la coopérative et une subvention de la région.

 

– Projet de SCIC (société coopérative d'intérêt Collectif) toujours dans le domaine de l'énergie photo voltaïque sur le projet de couverture en panneaux solaires, d'une ancienne décharge. Il y a aussi dans ce projet l'objectif de développer une démarche d'éducation citoyenne, sur la transition, les économies d'énergies..., la société coopérative travaille sur ce projet avec la collectivité d'Aubais.

 

– Nouveau projet de Société Coopérative d'intérêt Collectif : COOP SOLEIL:
Le but est d'intervenir sur les productions alternatives renouvelables et les économies d'énergies des bâtiments en maison individuelle qui caractérise le territoire sommiérois.
La société proposerait des actions allant du diagnostic énergétique aux travaux d'isolation avec pour but de créer des emplois locaux solidaires

Comment est constitué le groupe sommiérois ?
L' association est constituée d'environ 40 personnes dont 20 à 25 membres actifs, le groupe est issu d'un premier noyau de personnes mobilisées au départ contre les gaz de schistes.

Les objectifs de ce collectif ?
Faire en sorte que les citoyens découvrent leur capacité à faire, la richesse humaine présente sur le territoire, qu'ils exercent leur pouvoir citoyen.

Comment se passent les relations avec les collectivités locales ?
Sur Aubais par exemple, l'association travaille avec la collectivité et obtient des aides financières pour le projet.

Autres pistes de projets ?
Développer sur le lit du vidourle une agriculture maraîchère orientée vers les circuits courts , projet à monter en partenariat avec le CIVAM.

Débat sur la place du Nucléaire ?
On cite l'exemple du chantier de l'EPR et de ses coûts colossaux.
Souvent les « pro nucléaire » développent l 'argument des emplois créés par les centrales sur le territoire. Il faut savoir que pour l'équivalent d'investissement sur une centrale nucléaire, il serait créé presque dix fois plus d'emploi, s 'il était investi dans les travaux de rénovation thermiques des bâtiments énergivores.
Il y a donc intérêt à promouvoir des territoires en transition, en énergie « positive »


- Autres exemples européens ?
On cite l'exemple de l'Angleterre où des collectifs de citoyens sont très actifs , et beaucoup plus en avance qu'en France sur les plans climats et sur des territoires en transition.

 

La démocratie ?
Concernant les actions citoyennes en matière d'énergie ou autre, la population doit adhérer à la démarche, mieux, elle doit être acteur pour ne pas être par la suite désemparée du pouvoir.
Dans l'exemple des Sociétés Coopératives il y a également risque qu'au fil du temps et en fonction des partenaires de la société, les principes éthiques du départ se perdent. C'est pourquoi Christian Mercier souhaite réfléchir aux possibilités de participation à ces SCIC « citoyennes » , d'acteurs comme ATTAC ou autres qui pourraient garantir les principes éthiques défendus.

 

Une petite rectification concernant le compte rendu.
La Marie d'Aubais n'apporte pas une aide financière directe, mais cède gratuitement pour une durée de 40 ans le terrain de l'ancienne décharge qui a été comblée il y a une 10 aine d'années. Cette mise à disposition gratuite est faite à un Collectif qui porte un projet de centrale photovoltaïque citoyenne.
Christian Mercier
 





01/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres