abracadabra !

source ; Le canard enchainé du 21/8/13

 

Malgré la loi Taubira les couples homo n'ont toujours pas le droit de convoler si l'un des amoureux est de nationalité polonaise, algérienne, marocaine, tunisienne, slovène, serbe, cambodgienne...Au total 11 pays ainsi énumérés dans la circulaire d'application signée par Taubira.

 

Cette situation abracadabrantesque est la conséquences de vieilles conventions internationales ratifiées par la France. Ces textes prévoient que les ressortissants de ces pays doivent respecteur, même dans l'Hexagone, la loi de leur mère patrie qui interdit formellement le mariage homo.

 

Un brin ennuyé le Quai d'Orsay reconnait désormais que le ministère de la Justice est allé un peu vite en besogne.

....Rien n'obligeait Christiane Taubira à avoir une lecture aussi stricte des toutes ces conventions restantes. Comme le souligne Libération, la France ignore déjà, au nom des libertés individuelles, la loi marocaine qui interdit à une femme d'épouser un homme d'une autre religion. Les fiancés recalés n'ont qu'à attendre que TAubira veuille bien épouser leur point de vue...

 

 



10/09/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres