15 novembre st germain de calberte

---------------------------

Samedi 15 novembre 2014 à St Germain de Calberte (Lozère)

Journée d'information et d'action sur le TAFTA

14H : Rencontre-forum régional  : "Se débarrasser des multinationales ?"

15H30 : Pause

15H45 : Reprise de la réunion

17H30 : Pause

18H : Spectacle « Traversée à haut risque à bord du TAFTA »

18H45 : Débat animé par Jacqueline Balvet.

20H30 : Bar, soupes & desserts.

21H : François Castiello (Chanteur accordéoniste du groupe « Bratsch », dans le cadre du Festival d'accordéon organisé par la Fédération des Foyers Ruraux de Lozère)

Participation aux frais : Spectacle : 6€

Les personnes ayant participé au spectacle et souhaitant assister au concert n'auront à s'acquitter que d'un supplément de 2€ à l'entrée du concert, sur présentation de leur billet.

Concert seul : 6€

Soupe & déssert : 4€

---------------------

 

Se débarrasser des multinationales ?

De plus en plus souvent,  nous nous retrouvons engagés dans des combats menés contre un des aspects particuliers de ce qui constitue un vaste système polymorphe.   

Gaz de schiste, EON, nucléaire, 1000 vaches, les ZAD de toutes sortes (aéroport, barrage, etc), OGM, TAFTA, sont des luttes différentes mais sous-tendues par des dénominateurs communs.

Le projet des sociétés multinationales contre qui nous luttons est la marchandisation de ce qui échappe encore à l'emprise d'un monde où l'on connaît le prix de toute chose et la valeur d'aucune. Il consiste à transformer l'ensemble des aspects de la vie en un vaste marché.

Chacune des luttes que nous menons possède sa singularité, mais toutes affrontent ces groupes multinationaux et leur conception du monde.

Souvent nos forces militantes sont entièrement absorbées par l'une ou l'autre de ces luttes; « pas possible d'être sur tous les fronts ». Certains parviennent à s'investir dans plusieurs collectifs, mais, même pour les plus braves, les limites sont rapidement atteintes.

Les « économies d'échelle » peuvent aussi nous concerner. N'aurions-nous pas intérêt à créer plus de réseau entre nous, à créer de la transversalité : pour l'information, la formation, les mobilisations, les échanges sur les expériences de nos collectifs (par exemple, la difficulté que nous avons à sortir des cercles militants et des « déjà convaincus »).  

Il y a aussi des questions, lancinantes, que nous nous posons tous :    

Comment, à travers la multiplication de ces combats, obtenir un résultat plus grand que la somme de toutes ces luttes partielles ?

Sommes-nous condamnés à ne mener que des luttes défensives ?

Ne pouvons-nous pas accompagner ces luttes de la création d'alternatives qui changent déjà la vie ?

Comment faire de ces alternatives non pas des moyens de « survivre » dans le système, mais des points de levier permettant de le subvertir ?

Comment articuler la vie de ces alternatives avec une lutte pour un changement politique ?

Voilà pourquoi nous vous invitons à participer le 15 novembre à un forum régional ouvert à tous ceux qui sont engagés, contre l'exploitation des gaz de schiste, contre le déboisement de la forêt, contre la filière nucléaire, contre le TAFTA, et contre tous les mauvais coups des sociétés multinationales.  

Nous tenterons ensemble de dresser un état des lieux et d'établir le, ou les, cheminement(s) que nous estimerons pertinents pour créer des convergences entre nous.

---------------



06/11/2014

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres